Le Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique a lancé en septembre 2020 une banque de projets offrants des opportunités d’investissement dans plusieurs filières industrielles. L’objectif étant de renforcer le tissu industriel marocain en créant des métiers au service du marché local et de l’export et de permettre au Maroc de substituer l’import à hauteur de 34MMDH.

  • Industrie agroalimentaire : biscuiterie, confiserie, conserves de fruits, légumes et poissons, plats cuisinés…
  • Industrie chimique et para-chimique : menuiseries spécialisée et mobilier, peintures spécialisées, désinfectants, papiers, fragrances…
  • Industrie du cuir : tannerie, chaussures techniques et de ville, maroquinerie, sacs, ceintures, accessoires…>
  • Industrie textile : filatures, maille, tricotage, linge de maison, articles techniques pour les corps armées, de sécurité, de santé, d’hygiène, pour les industries à risque, habillage intérieurs des véhicules, moquettes, sports et loisirs (tentes, sac de couchage…).
  • Industrie mécanique et métallurgique : boîtes de conserves et capsules en fer blanc, robinetterie, rayonnage, échafaudage, fabrication de tubes, mobilier et matériel hospitalier, tôlerie automobile, équipement agricole…
  • Mobilité et transports : construction et réparation navales, fabrication de 2 roues et triporteurs, simples et électriques; bus, pare-brise pour poids lourds…
  • Plasturgie : tuyauteries, palettes one way, film stretch et laminés, bouchons, articles ménagers, jouets…
  • Industrie électrique et électronique : convertisseurs, pompes, chauffe eau solaires, tableaux et armoires électriques, appareils d’éclairage, électroménager, cartes électroniques, câbles électriques…
  • Matériaux de construction : Production des émaux et colorants…

En plus de l’accompagnement, les investisseurs bénéficieront d’un arsenal de mesures de soutien, de subventions et d’aides en ayant recours à l’ensemble des programmes mis en place par l’Etat.